Le CTTÉI et le Cégep de Sorel-Tracy obtiennent leur première chaire de recherche

Sorel-Tracy, 21 juin 2019 – Le Cégep de Sorel-Tracy et son Centre de transfert technologique en écologie industrielle (CTTÉI) ont le plaisir de vous annoncer que leur projet de Chaire de recherche collégiale sur l’écologie industrielle et territoriale (CREIT) a été accepté par le Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada (CRSNG). Ce financement de 500 000 $ sur 5 ans vient confirmer le rôle important du Cégep et du CTTÉI dans la recherche sur cette thématique d’intérêt pour le développement économique de la région et du Québec.

« Cette excellente nouvelle permettra à l’équipe de chercheurs de continuer ses travaux sur cette thématique plus que jamais d’actualité, affirme Mme Fabienne Desroches, directrice générale du Cégep de Sorel-Tracy. Sous la supervision de Julien Beaulieu, chercheur du CTTÉI et titulaire de la Chaire, c’est toute une équipe de professeurs-chercheurs et d’experts en ingénierie, informatique, économie et sciences sociales qui apporteront leur contribution au projet. Une telle approche multidisciplinaire est caractéristique des projets du CTTÉI ».

D’une durée de 5 ans, ce projet permettra d’apporter des solutions innovantes mais toujours concrètes aux enjeux actuels de gestion des matières résiduelles vécus par les municipalités, organisations et entreprises. Il vise, entre autres, à développer des outils pertinents pour mieux mesurer les retombées des projets de symbiose industrielle et aider les acteurs industriels et territoriaux dans leurs décisions de gestion des ressources. En résultera une réduction de leur impact environnemental tout en améliorant leur compétitivité.

Julien Beaulieu, chercheur au CTTÉI et titulaire de la chaire de recherche.

Les travaux de recherche porteront sur trois grands thèmes, soit l’étude du métabolisme industriel, l’émergence de synergies industrielles et le métabolisme territorial. Selon Mme Claude Maheux-Picard, directrice générale du CTTÉI : « Les thématiques étudiées par la Chaire seront validées en continu, à la manière des laboratoires vivants, par les membres de la communauté Synergie Québec. Cette communauté travaille actuellement au déploiement de pas moins de 24 projets de symbiose industrielle dans toute la province. Les entreprises partenaires bénéficieront également d’un accompagnement personnalisé tout au long des cinq années du projet ».

Soulignons que la Chaire est soutenue par de nombreux partenaires dont RECYC-QUÉBEC, Rio Tinto Fer et Titane, ArcelorMittal Produits longs Canada, Caisses Desjardins Pierre-De Saurel, Gersol, Groupe Gagnon, Économie circulaire Arthabaska-Érable, CREDDO, Lanaudière économique, PME-MTL Est-de-l’Île. Le CÉRSÉ, l’Institut EDDEC, l’Université de Montréal et l’Université Laval seront également impliqués dans le projet.

– 30 –

Source : Claude Maheux-Picard, ing., M. Sc. A.
Directrice générale
Centre de transfert technologique en écologie industrielle (CTTÉI) 
Tél. : 450 551-8090 poste 3518

info@cttei.com

Share